Réunion du 27 juillet 2018

 

Font de Mauguio

La 1èretranche de la Font de Mauguio devrait bientôt démarrer. Cette 1èretranche située au Nord, de part et d’autre de l’avenue Jean Moulin, comprendra notamment le projet d’habitat participatif Ecolor. Les jardins partagés prévus dans la ZAC ne font pas partie de cette 1èretranche.

Par ailleurs Melgueil Environnement va relancer la mairie de Mauguio sur le projet agro-écologique qui doit se réaliser sur les 11 hectares non constructibles appartenant à la commune. Notre association va solliciter un rendez-vous avec le maire, le Réseau des Semeurs de Jardins (Alain D), Inpact Occitanie (Initiatives pour une agriculture citoyenne et territoriale) et L’Or Aménagement pour que les études du projet agro-écologique démarrent concrètement.

 

Schéma de cohérence territorial 

Le conseil d’agglomération du Pays de l’Or a adopté le 11 juillet le projet de Schéma de cohérence territorial (Scot) révisé. Le président de l’Agglomération nous a adressé pour avis (notre association étant « personne publique associée ») les documents du Scot. Nous disposons d’un délai de 3 mois pour émettre notre avis.

 

Plan local d’urbanisme de Marsillargues

Le conseil municipal de Marsillargues a arrêté le projet de PLU de la commune le 2 juillet. Et Mme le maire de Marsillargues nous a adressé pour avis le projet. Là encore nous disposons d’un délai de 3 mois.

 

Gestion des étangs et risques d’inondation

Christine C a participé le 23 juin à la journée d’information organisée sur le port de Pérols par l’association pour la survie des étangs et de la mer et la protection contre les risques d’inondation (ASPRI). 

Le grau de Carnon, débouché en mer de l’étang de l’Or, a subi au fil du temps un certain nombre d’aménagements qui ont complètement modifié son fonctionnement : création du port de Carnon, construction d’un barrage anti-sel dont le seuil est trop haut, aménagement de portes, construction d’un pont sur le grau qui rétrécit fortement sa largeur. Avant ces aménagements, en cas d’épisodes cévenols, le grau avait un rôle de chasse, les sédiments déposés dans l’étang par les cours d’eau étaient expulsés en mer. Depuis les aménagements, l’effet de chasse a disparu et l’étang joue au contraire un rôle de bassin de décantation, d’où l’envasement et le comblement du port de Pérols et la nécessité de dragages plus fréquents du canal du Rhône à Sète.